Protéines et acides aminés essentiels ?

  • Voilà, ça fait depuis le début de l'année que je passe d'un régime piscivore à végétalien.

    J'ai du mal à obtenir des informations valables et voici ce que m'a dit une connaissance qui ets une ancienne prof de biologie:

    "

    Toutes les protéines, qu'elles soient d'origine animale ou végétale, sont exactement constituées de la même manière. Ce sont de très grosses molécules formées de l'assemblage de milliers (parfois plus de 100 000) acides aminés (aa) ; un peu à la façon d'un immense collier de perles, les "perles" étant les aa. Ce qui fait la particularité d'une protéine et qui conditionne sa fonction, c'est l'identité des aa qui sont assemblés et surtout l'ordre dans lequel ils sont enchaînés les uns aux autres ; cet ordre est déterminé par le message génétique le l'être vivant en question. Il n'y a en tout dans le monde vivant que 20 aa différents, ces aa sont exactement les même que l'organisme soit animal ou végétal. Les végétaux ont la capacité de fabriquer eux-même leurs molécules (et donc leurs aa), grâce à l'énergie solaire, au CO2 de l'air et aux éléments qu'ils puisent dans le sol. Nous, nous sommes incapables de faire ça (malheureusement car nous pourrions vivre les pieds dans l'eau et la tête au soleil sans avoir à manger ....), et nous devons trouver ces aa dans notre alimentation. La nutritionniste a raison quand elle dit que les protéines que nous ingérons (animales ou végétales) sont digérées (le collier de perles est rompu) et les aa passent dans le sang. Ils sont alors distribués aux cellules qui les réassemblent pour former leurs propres protéines selon le message génétique qu'elles appliquent.

    Ce qu'elle n'explique pas, c'est ce qui se passe quand on ne trouve pas dans les protéines que l'on mange, la totalité des 20 aa dont on a besoin pour fabriquer nos propres protéines ... Deux cas de figure : soit l'organisme est capable de fabriquer ces aa en transformant d'autres aa et dans ce cas là, pas de problème, nous pouvons synthétiser correctement nos protéines. Soit nous sommes incapables de les fabriquer par transformation d'autres aa, et dans ce cas là ils "manquent à l'appel" au moment où on synthétise nos protéines. Or, l'absence d'un seul aa dans la protéine a des conséquences très importantes puisqu'elle n'a plus la même forme et qu'elle ne peut plus exercer son rôle ! La plupart des maladies génétiques sont dues à de telles anomalies, non pas par manque de tel ou tel aa, mais à cause d'une erreur dans le message génétique (d'où le caractère héréditaire) qui fait qu'un aa est absent ou est simplement à la mauvaise place (1 seul aa pas à sa place sur des centaines de milliers dans la protéine finale peut faire tout capoter !!).

    Je reviens à notre alimentation ... Ces aa que nous sommes incapables de fabriquer et qui doivent donc obligatoirement être présent dans les protéines que nous ingérons, sont appelés "acides aminés essentiels", et il y en a 7 pour nous. Le souci, c'est qu'ils sont presque exclusivement présents dans les protéines d'origine animale ... Si tu ne les as pas, tu as compris que tu te trouves dans l'incapacité de synthétiser la totalité de tes protéines de façon normale. Or, nos protéines ont une durée de vie limitée (comme toutes nos molécules) et nous devons les renouveler régulièrement (c'est une des raisons pour lesquelles nos sommes obligés de manger ...). A terme, certaines molécules seront absentes, ou incapables de remplir leur fonction, d'où de graves désordres fonctionnels. Il y a eu des cas de décès d'enfants, où de tels régimes avaient été imposés par les parents. Certains aa essentiels sont présents dans des protéines végétales, mais en toute petite quantité, et surtout dans les céréales. Il est donc indispensable de connaître la composition en aa des protéines ingérées, de consommer en grande quantité les végétaux qui contiennent un tout petit peu d'aa essentiels, et de s'assurer qu'ils sont bien tous là ! mais il me semble bien que certains de ces 7 aa essentiels seront quand même absents .....Donc : PRUDENCE ! sur le court terme et pour un adulte, ce n'est pas grave, mais en aucun cas on ne peut parler de régime sain et équilibré, contrairement au régime vérétaRien ! Et la supplémentation en vitamines n'y fera strictement rien ..."

    Qu'en pensez-vous ? Je ne veux pas me mettre en danger mais j'aimerais pouvoir continuer ce nouveau mode de vie végétalien.

     

Commentaires

12 commentaires
  • Yaya ya
    Yaya ya Leia: je pense qu elle est restée sur ce qu elle a appris à l'époque et n'a pas cherché à voir plus loin.
    Par contre, oui j'ai entendu parler de ces gens qui vivraient sans boire ni manger, mais pour le coup je reste très sceptique. Mais je suis passée v...  Plus
    23 février 2015
  • Tara Tibet
    Tara Tibet Tu as tout ce qu'il faut dans les fruits secs et le soja. Et si tu veux plus prends du lin. C'est bien plus protéiné que la viande et les acides aminés présents sont facilement assimilables. Malheureusement ce professeur te répète ce que les nutritionnist...  Plus
    26 février 2015 - 2 aiment ça
  • Lilou M
    Lilou M génial article: http://www.notre-planete.info/actualites/4072-vegetariens-deficit-proteines
    5 mars 2015 - 1 aime ça
  • Isabelle vgl
    Isabelle vgl Lis cet article, très instructif et avec une bonne dose d'humour ;)
    http://www.notre-planete.info/actualites/4072-vegetariens-deficit-proteines
    11 avril 2015 - 1 aime ça