Fermons les abattoirs

  • "Quand je suis allé la première fois là-dedans (NDLR: dans un abattoir), je suis rentré chez moi, j'ai pleuré pendant deux jours, j'ai caché tous les couteaux, j'avais envie de mourir". Georges Franju, réalisateur du documentaire "Le sang des bêtes", tourné dans les abattoirs de Paris en 1949.

     

    L'écrasante majorité d'entre nous est choquée par l'abattage des animaux. Parce que dans un abattoir, c'est à la souffrance d'un être sensible, à sa détresse, à son désespoir et à son épouvante que nous assistons. Parce que nous savons pertinemment que ces sentiments seraient les nôtres en pareilles circonstances. Parce que nous savons bien qu'il n'y a pas de justification éthique à ôter la vie d'un être qui aurait voulu continuer à vivre. Les abattoirs posent une question morale majeur pour notre société, nous mettent face à nos contradictions, à nos lâchetés.

     

    Nous savons que lest êtres humains n'ont pas besoin de produits d'origine animale pour vivre en bonne santé. L'existence de millions de végétariens dans le monde prouve qu'il est possible de se nourrir sainement sans prendre part au carnage. L’agriculture produit suffisamment de denrées végétales pour fournir à tous une alimentation de qualité.

     

    La condamnation morale des mauvais traitement envers les animaux est largement partagée : il est admis qu'on ne doit pas leur infliger de souffrances inutiles, ni les tuer sans nécessité.

     

    Des injustices du passé ont été abolies ou réduites, comme l'esclavage humain ou le statut inférieur assigné aux femmes. Ces inégalités aussi étaient soutenues par des intérêts puissants ; elles aussi était ancrées dans la conscience collective au point que la majorité les croyait éternelles.

     

    Des milliards d'animaux sont tués sans nécessité chaque année.

     

    fermons-les-abattoirs.org

Commentaires

14 commentaires
  • Cel M.
    Cel M. j'ai été devancé ^^
    5 juin 2013
  • rébecca r
    rébecca r En effet, Cel, mais il se trouve que, comme beaucoup de gens font "l'erreur", ce n'en est plus vraiment une et peut-être qu'à la prochaine réforme orthographique, l'accord avec "en" se fera comme avec n'importe quel COD antéposé :)
    5 juin 2013
  • rébecca r
    rébecca r Bon, sinon, l'important c'est quand même qu'en effet, Nicolas, les abattoirs, c'est tout pourri !
    5 juin 2013 - 2 aiment ça
  • Marion Dpy
    Marion Dpy C'était génial ! J’attends que quelqu'un daigne poster les photos de la manif ^^'
    16 juin 2013 - 1 aime ça